HAÏTI (53) : TI GOUT DLO – Port au Prince

Personne de référence : Dominique Pirnay

Don 2012 : 15.000 € pour aider à la reconstruction de l'orphelinat.

Un groupe de belges ayant des liens privilégiés avec Haïti, via des adoptions ou des relations s’est mobilisé pour une aide efficace allant directement aux personnes en besoin après le tremblement de terre.

Ti Gout Dlo a vu le jour dans les ruines du séisme à Port au Prince en, janvier 2010. Un sac de riz, des sourires, des chants, des regards, des échanges, de l’espoir… Bref des petites gouttes d’eau qui, face aux êtres qui les reçoivent, prennent vite une allure de rivière.

Première visite janvier 2010 : distribution de riz dans les camps de Fontamara, aide au bébé de Johnson et Cécilia, construction de tentes rue Sassinne et à l’orphelinat, distribution de riz et visite à la famille de Nono et Géraldine à Jacmel, remise en ordre de l’orphelinat, tri des débris, partage de moments de jeux et découverte des enfants, recherche de famille de parrainage.

Deuxième visite avril 2010 : Construction d’un espace sécuritaire pour le stock de nourriture (protéger des rats et des voleurs) séparation entre l’espace dortoir et l’espace rangement, consolidation de la structure, étanchéité du toit (avec des bâches), transformation de la tente des garçons, achats de réserve alimentaire pour l’orphelinat, confection des uniformes scolaires des enfants, fourniture de médicaments, distribution de packs de nourriture (120 packs contenant des repas pour une famille de 5-6 personnes pour 3 jours, aide à la famille de Cleave et Jonhson vêtement nourriture et vitamine pour le bébé, achat d’un gsm, machine à coudre pour relancer le travail de papa.

Lettre de Dominique Pirmez

Le projet de Ti Gout Dlo continue son chemin malgré les difficultés administratives qui parfois ralentissent les actions concrètes. L’asbl est en procédure de « reconnaissance par l’état Haïtien ». Nous avons également fait une demande à la fondation Roi Baudouin afin de pouvoir passer par leur intermédiaire afin de pouvoir fournir à nos donateurs la « défiscalisation des dons ». Etant donné que le coût de la reconstruction augmente de jour en jour avec la loi intraitable de l’offre et de la demande dans ce pays en plein chantier, cette formalité pourra, je l’espère augmenter notre potentiel de donateurs. Le système de parrainage tourne très bien et subvient au besoin de base des enfants. Etant donné la lenteur du projet de reconstruction, nous avons remis en état une maison mise à notre disposition qui pourra accueillir les enfants dans de meilleures conditions en attendant la réalisation finale. La qualité et le confort de vie de notre grande famille n’ont cessé d’évoluer depuis le séisme et nous en sommes ravis ! Grâce bien sur, à toutes les familles belges impliquées dans le projet mais aussi grâce au magnifique travail de Danielle et de son équipe à Port au Prince qui se dévoue corps et âmes pour ces enfants. Nous sommes heureux de vous annoncer que les 2000 euro que vous nous avez accordés l’année derniers viennent de fournir les premiers matériaux pour la première phase de notre construction (terrassement et mur d’enceinte). Un donateur nous finance également le forage du puit et la pompe qui permettra de fournir en eau toute la structure ainsi que probablement d’autres familles voisines… à petit pas, à « petites gouttes » le projet avance, grandi et nous enrichi tous le cœur.

Objectifs prioritaire actuellement : Reconstruction de l’orphelinat

Plus d'info: www.tigoutdlo.org